Ce forum s'adresse particulièrement aux fans du manga de La Quête de Dai ou, sous le nom japonais, Dai no Daiboken
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 One-Shot - Acte ou Vérité !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fille des Enfers
Admin
avatar

Messages : 153
Date d'inscription : 02/04/2011
Age : 20
Localisation : Quelque part sur Terre

MessageSujet: One-Shot - Acte ou Vérité !    Lun 31 Oct - 15:38

Voilà un One Shot que j'ai écrit il y a deux ans pendant mes vacances d'été. Je vous préviens, tout les persos sont humiliés à un moment ou un autre, ne vous alarmer pas et .. Bonne lecture Smile



Cela fait un an que Dai est de retour parmi les siens, un an pile que la Terre est sauvée. C'est pourquoi nos héros se sont tous réunis au palais du Papnica. Afin de fêter tous ensemble la X_X de Ban, le dieu du mal.

En ce jour d'été, il doit être 22 h alors que chaque partisans de la justice est dans les jardins du palais royal à discuter et à fêter leur un an de victoire sur Ban, quand la nouvelle reine du Papnica proposa à ses amis :

-Et si on faisait un Acte ou Vérité ?

-C'est une excellente idée, Léona ! Répondit son professeur qui, depuis peu, est devenue le roi du royaume de Carl par le biais de son mariage avec la reine Flora.

-C'est vrai, ce jeu est très amusant. A condition, bien sur, que tous le monde joue, hein, insista l'épouse d'Avan III du nom.

-Je devines facilement de qui vous voulez parler, Flora-sama, renchérit le héros du nord, Hyunckel, Larhalt, vous dégonflez pas !

-C'est débile comme jeu, lança le lancier à l'armure maléfique.

-Pour une fois je suis d'accord avec lui, rajouta l'ex guerrier immortel.

-Non, non, ça peut vraiment être amusant si tous le monde joue, expliqua le forgeron des enfers qui commençait à se prendre au jeu, et de toute façon, si vous jouez pas, on vous traite de dégonflés jusqu'à' à la fin de votre vie.

-Bon, bon, après tout ça peut être amusant, abdiqua le demi-démon.

-Espèce de lâcheur, lança discrètement l'épéiste à son ami.

-Et si on commençait à jouer, s' impatiente Léona.

-Moi je veux bien, mais c'est quoi la règle du jeu demande le chevalier du Dragon.


Sa réplique lui fit encaisser les regards parfois étonnés, parfois amusés ou encore choqués de chacun de ses amis. C'est finalement la gracieuse souveraine du Papnica qui lui répondit :

-Tu comprendra au fur et à mesure que l'on jouera. Mais sinon qui commence ?

-Puisque Merle est la plus timide, je propose qu'elle commence, lança Eimi

-QUOI ?!?!? Pourquoi moi ?!?

-T'occupes et commences renchérit la princesse Léona .

« Tss, Eimi, à cause de toi je vais devoir commencer, tu vas me le payer »

-(vois sucrée) Eimi, c'est toi ma victime.

-Hein, pourquoi moi ?

-(regard à la sérial killeur)Vengeance *_*

-Bon, qu'est-ce que je dois faire ?

La voyante s' approcha de la sage du Papnica et lui murmura quelque mots à l'oreille, se qui eut pour effet de la faire sursauter.

-QUOI ?!?!? T'es folle !

-Non, je suis sérieuse.

-Mais, il va me tuer !

-Ce n'est pas mon problème.

-Bon, bon, je vais le faire.

La brune se leva et partit au palais pendant un certain temps, temps durant lequel la butoka aux chevaux roses fit part de sa curiosité à la voyante :


-En fait, qu'est-ce que tu lui à demandé ?

-Tu verras, tu verras .

-Dis nous juste si ce sera marrant, insista le « GRAND » daimadoshi Pop.

-Ça, c'est à vous de juger.

-Bah, tu es trop timide pour demander un truc sadique, ce sera pas drôle, fit remarquer le lancier aux oreilles pointus

-T'as qu' as dormir alors, lui lança le guerrier à l'épée maléfique.

-Tiens, bonne idée tu me réveilles quand il y a quelque chose de drôle

-C'était ironique, mais bon.

-Tans pis.

Quelque minutes plus tard, alors que Larhalt dormait à poing fermé, Eimi revint. Tout le monde (excepté Merle) se demandait se qu'elle allait faire avec son matériel. En effet, elle avait ramené un seau d'eau gelé avec des glaçons.
Elle adressa un dernier regard à Merle, un regard qui disait « Tu es sûre que tu veux ma X_X ? »,puis à l'acquiessement de son dernier recour elle balance toute l'eau gelée sur le pauvre Larhalt qui dormait.

-(en sursaut) Ah, mais t'es complètement cinglé !

-Je n'y peux rien, c'était mon gage.

-T'avais qu'a pas le faire !

-Au fait, qu'est-ce qui se passe quand on refuse d'effectuer un gage ? demande la jeune fille aux cheveux roses.

-On a un gage encore pire, explique Pop qui semblait bien connaître le jeu.

-Oui si on refuse, on doit ... (réfléchit) ... manger le truc qu'il y a dans les toilettes du palais, cria la reine de Holkiaa.

-Euh, et c'est quoi ce truc ? demanda la butoka avec une mine de dégoût.

-Je sais pas. C'est là depuis toujours, mais ce que je peut te dire c'est que c'est blanc, c'est gluants et c'est dégoûtants. Alors félicitations à celui qui en a le courage.

-Tu as entendu longues-oreilles ? Tu crois que j'allais manger ce truc ?

-Et qui a eu l'idée de ce gage stupide ?

-C'est Merle, rapporta la princesse Léona.

- (A Merle) je retire ce que j'ai dit tout à l'heure, tu es sadique.

-Mais il y a quelque chose qui m'échappe quand même, affirma le daimadoshi Pop, comment savait tu que Larhalt allait dormir ?

-Je suis voyante.

-Ah oui, c'est vrai.

-Bon à toi Eimi, lança Léona déjà morte de rire.

-Ma victime sera ... vous, princesse.

-Moi, mais pourquoi ?

-Parce-que vous êtes toujours en train de rigoler, euh.

-C'est parce-que c'est marrant.

-N'empêche que c'est votre tour.

-Alors c'est quoi son gage, demande Dai qui commence à être très interréssé par ce jeu (surtout depuis que la victime est Léona)

-(réfléchis)Princesse Léona !

-(voix mielleuse) Ouii !!

-Embrassez Dai !!

-Pas de problèmes.

La princesse Léona se leva d'un bond sous les yeux étonnés de tous (elle a bien dit « pas de problèmes ») et alla embrasser le petit brun sur joue, ce qui le fit rosir.

-Voilà.

Ah, elle pensait donc à l'embrasser sur la joue

-Euh, mais moi, je parlais de l'embrasser sur la bouche.

-(trente secondes de réfléxions) QUOI ?!?!?

-Ça te poses un problème, demande Pop l'air taquin.

-Non, non, mais ...
Elle regarde Dai qui n'a pas l'air de tout comprendre de la situation, ce qui n'arranges pas les choses pour la princesse qui n'a pas l'habitude de se retrouver dans ce genre de situation pour le moins, embarrassante.

-Si ça ne te poses pas de problèmes, qu' attends-tu, insista Flora, amusée de la situation.

-Mais...Mais..

-Si vous refusez, vous devez manger le truc qu'il y a dans les toilettes.

-Bon, bon, je vais le faire..

La jeune fille blonde se retourna, mais ne put se résoudre à regarder Dai en face. Elle s'approcha lentement de lui, sous les regards intéressés de tous. Quand elle fut à deux centimètres de lui, le jeune héros compris (un peu en retard c'est vrai) ce qui allait se passer. Cette idée fit passer ses joues de « roses discrets » à « rouges cramoisi ». Finalement, la princesse déposa sur les lèvres du guerrier un rapide baiser et repartit aussitôt à sa place, sous les sifflements de nombreuses personnes moqueuses, notamment, Larhalt, Crocodin, la reine Flora et Eimi. Pop, lui, se concentrait sur Dai et ne cessait de lui lancer des vannes à tout vas.

-Eimi, tu vas me le payer.

-Ah, ouais. Et comment allez vous faire, princesse ? On n'a pas le droit d'interroger quelqu'un qui a déjà été interrogé.

-Tu vas voir, Larhalt ?

-Quoi ? répondit l'interréssé.

-C'est toi ma victime.

-Il manquait plus que ça.

-Et que doit il faire ? demande le meilleur ami de la victime qui était déjà X_X de rire, intérieurement, bien sûr u_u .

-je l'ai dit, je veux me venger d'Eimi.

-Et en quoi ça me concerne ?

-Larhalt ?

-Oui ?

-Tu vas ...

-Ouii ?...

-Devoir ...

-Oui, bon accouche !

-Tu vas devoir enlacer Eimi et l'embrasser dans le cou.

-QUOI ?!?!? (Larhalt)
-QUOI ?!?!? (Eimi)

-Ah non, moi je n'ai rien fait !Pourquoi je devrais payer pour cette fille ?

-Parce-que je ne peux pas me venger directement, euh.

-Et puis, soit c'est ça, soit c'est bouffer le truc qu'il y a dans les toilettes, ajouta l'épeiste près à se foutre de la gueule du lancier.

-Ouais, d'accord, mais pourquoi c'est moi ? Princesse, et pas l'autre crétin ? (désigne Hyunckel)

-Parce-que ce ne serait pas une vengeance vu que ça l'arrangerai.

- ( Eimi rougit ) Hein, même pas vrai !

-Et puis, de toute façon, c'est toi qui est interrogé. Alors tais-toi et fais le, lança Hyunckel qui n'avait pas du tout envie de prendre la place de son ami (il en aime une autre ^^)

-Et puis, c'est moi qui décide, alors Eimi tu te contentera de Larhalt.

-C'est trop sadique, gémit l' intéressée.

Mort de rire, Pop et Crocodin commençait à hurler « Vas-y, Larhalt, allez, courage » et d'autres vannes afin qu'il se lance rapidement. Tout le monde regardait la scène, l'air amusé, certains plus bruyamment que d'autres.


-C'est bon, je vais le faire.

Larhalt se lava et se dirigea vers Eimi, appréhendant le moment inévitable. Arrivé à sa hauteur, il s'accroupit et inspira longuement pour se donner du courage et ce, malgrè les acclamations de quelques chieurs qui n'arrêtaient pas d'en rajouter au pauvre métis de démon.
Finalement, il se lança et serra Eimi dans ses bras, sans qu'elle n'ai le droit de rien dire, et glissa sa tête dans le cou de celle-ci. Sous les sifflements aigus de Pop et Crocodin, il l'embrassa rapidement, se leva d'un bond, et retourna s'asseoir à côté de son ami épéiste, qui lui était hilaré, et pourtant ça ne lui ressemblait pas.

-Bon, tu vas arrêter de rire, oui ! lança le sang mêlé à l'épéiste en question.

-Désolé, Désolé. (toujours en rigolant)

-Tu vas plus rire longtemps.

-Comment ça ?

-C'est toi le prochain.

-Oh non, je crains le pire.

-Oui, et tu as raison.

-Pourquoi ? Qu'est-ce qu'il doit faire demande Pop qui mourrait d'envie de voir son rival effectuer un gage ridicule.

-Hyunckel ? Demanda le demi-démon.

-Quoi ?

-Embrasses la fille que tu préféres

-QUOI ?!?!? Je peux pas faire ça ! Tu es malade !

-C'est vrai, je changes.

-Hein, mais non, c'est trop tard, tu peux pas changer, insista Léona.

-(ignore complètement Léona) A la place, tu vas devoir emballer la fille que tu préfères.

-Hein, mais c'est pire, lança la victime.

-Finalement, tu peux changer, dis la souveraine de Papnica.

-Pourquoi tu refuserais ce gage, ça t'arranges bien rajouta le lancier ?

-Parce-que je suis sûr que la fille va se faire des idées.

-Remarquez, il n'a pas dit non, précisa Nova.

-Si c'est celle à qui je penses, ces idées sont justes, précisa Avan très curieux de voir son premier disciple emballé la fille en question.

-Mais non !

-Et puis de toute façon, on s'en fiche. C'est un gage, alors poses pas de questions et fais-le, s'impatiente Larhalt.

-Euh, Pop, demande discrètement le petit héros, c'est quoi la différence entre embrasser et emballer ?

-Dai, ne me dit pas que tu ne sais pas ce que signifie « emballer quelqu'un »?

-Bah, si, c'est pour ça que je te demandes.

-Emballer quelqu'un, c'est comme embrasser mais avec la langue.

-Mais c'est dégueulasse, s'écria Dai ce qui attira des regards plein de sous entendus.

Il y eu un gros blanc, puis une autre question vient à l'esprit du benjamin des disciples d'Avan.

-Euh, Pop ?

-Quoi ?!? répondit le concerné sèchement.

-Pourquoi ne lances tu aucune vannes alors que quand c'était moi et Léona ou Larhalt et Eimi, tu ne te privais pas de commentaires?

-Parce-que ... j'ai peur qu'il l'embrasse, elle.

-De qui ? Ah, Maam ! En même temps, c'est sûrement elle qu'il préfère.

-Dai, dans le genre rassurant, on fait mieux, tu sais ?

Les craintes de Pop étaient fondées. Hyunckel se leva. Il n'avait pas le choix et devait effectuer son gage. Il se dirigea alors vers la jeune butoka aux cheveux roses comme le craignait le Daimadoshi. Il s'accroupit afin de se mettre à sa hauteur, mais il ne put se résoudre à croiser son regards et il lui adressa la parole sans la regarder :
-Maam ?

-Oui ?

-Je suis vraiment désolé.

A ces mots, il saisi le visage de la jeune fille, une main sur l'épaule et une derrière la nuque, et il la tira vers lui. Doucement, il posa ses lèvres sur celle de la butoka sous le regards surpris de celle-ci (il faut croire qu'elle avait pas comprit ^^) et sous le regards hilare du public, public comprenant tous le monde sauf Eimi jalouse de Maam, Pop jaloux de Hyunckel, Chiu jaloux de Hyunckel aussi et Dai qui ne comprenait pas ce qu'il y avait d'amusant. Puis, à cause de son gage, Hyunckel se mit à réellement « emballer » Maam. Après quelque secondes Trèèès courtes, il mit fin à ce « langoureux baiser » et encore une fois :

-Je suis vraiment désolé.

Puis il se leva et retourna à sa place sous les regards meurtrier de Pop et Chiu.

-Larhalt ? lança le guerrier.

-Ouais ?

-Je te hais.

-Je sais, bref c'est à toi de jouer.

-C'est vrai l'occasion de se venger.

-Ah non, j'en ai déjà embrasser une !

-Nova, à toi.

-Ah non, encore moins, hurla le lancier aussi fort que le héros du nord.

-T'inquiète pas, Nova. Je veux juste que tu lui foutes un coup de poing dans la gueule.

-Ah, ça, pas de problèmes.

-Si il y a un problème. Tu crois que j'ai envie de me prendre un coup de poing dans la gueule ?

-Je ne t'ai pas demander ton avis que je sache.

-Bon, je le frappes ou je le frappes pas ?

Tout le monde hurlait :

-Frappe-le, frappe-le.
Sauf le pauvre Larhalt qui , finalement, se pris un poing en pleine poire.

-Bon, à toi Nova, dit Don Berk le plus gentiment possible afin d'éviter d'être interrogé.

-Mr.Avan, interrogea Nova

-Vérité, lança tout de suite le roi de Carl.

-QUOI ?!?!? Vérité lança tout le monde en même temps.

-Bah oui. C'est Acte ou VERITE.

« Pourquoi n'y ai-je pas pensé plus tôt » voilà ce que toute les précédentes victimes se disaient.

Mais Nova les rassura :

-Bah, vérité n'est pas forcément mieux que Acte.

-Parce-que c'est quoi ta question ? demanda Avan pas très convaincu.

-Avan III ème du nom ...

-Oui.

-Est-ce que vous l'avez déjà fait ?

-De quoi ?

-Est-ce que vous l'avez déjà fait avec Flora-sama ?

(comprenant enfin de quoi il parlait ainsi que toutes les autres personnes assistants à la scène)

-Ah, ça ?

-Alors sensei ? insista Pop très amusé.

-Euh, (adresse un regard à sa bien aimé et, après avoir eu son accords, réponds) Oui.

Et tout le monde rigole, sauf le couple royal de Carl.

-Oui, bon, vous avez fini de rire ?

Apparament non ^.^

-Bon, c'est à mon tour,fit Avan de Genual afin de changer de sujet.

-Et qui est votre victime, sensei ? demanda Léona.

-C'est Pop, mon petit magicien préféré ^^

-Alors qu'est-ce que je vais devoir faire ? lança-t-il tout excité.

-Tu ne veux pas choisir vérité ?

-Non, Acte.

-Bon, disons que tu vas devoir...

- ...

-Chanter la « Danse des Canards » en caleçon et en faisant la danse.

-Hein, mais moi je vais de voir embrasser personne ?

-Tu es déçu ?

-Bah oui, pourquoi j'embrasse personne, moi ?

-Parce-que je suis pas sadique, moi.

-Mais ce serait pas sadique vu que ça ne me déranges pas !

-Je veux dire, sadique pour la fille.

- °.°

-C'est vrai k't'es pas un kadeau, ajouta Crocodin d'un ton ironique.

-Oh, ta gueule, réponds le magicien, mais maître, c'est pas sympa !

-Tant pis, c'est un gage.

-Pff.

Et c'est ainsi que notre magicien préféré se retrouve en caleçon à danser comme un alcoolique.


« C'est la danse des canards qui en sortant de la mare, remuent le bas du bassin et font Coin Coin »


Le public est hilare de le voir ainsi danser (mine de rien, il est sadique Avan) sauf une Merle rouge pivoine de voir son bien aimé en caleçon (oh, la perverse ^.^) :

-Et bien, quel danseur, lança Nova.

-Entièrement d'accord, en plus il a le caleçon assorti, fit remarquer Ron Berku.

En effet, Pop portait un caleçon vert avec des petits canards jaunes.

-Oh, vous deux, on vous a pas sonner, s'énerva Pop.

-Allez boude pas, c'est à toi.

-Oui, mais c'est le dernier. Il commence à faire tard, fit remarquer Flora.

-Bon, alors Dai !

-Oui

-Tu as comprit les règles ?

-Oui

-Alors c'est toi ma victime.

-Non

-Et si.

-Bon et qu'est-ce qu'il doit faire, demanda Hym.

-Dai, c'est toi qui es de corvée de vaisselle à la place de Merle.

-Tu veux libérer Merle pour faire des cochonneries avec elle, hein, avoue, fit remarquer Larhalt.

-Hein, mais non, c'est un gage comme un autre, hurla Pop tandis que Merle commençait à s'évanouir (Hinata attitude =D)

-Mais je veux pas faire la vaisselle.

-Depuis qu'elle l'a embrasser, il veut la suivre dans sa chambre, intervint Nova.

-Tu es un peu trop jeune pour ça, ajouta son maître d'armes.

-Pas comme d'autre, hein sensei, ajouta Hyunckel.

-Euh, oui, bon, on va y aller, il est quand même 00h30.

-Faîtes-pas trop de bruits, lança Larhalt moqueur.

-Dai, on te confie la vaisselle, lâcha Pop.

-Mais non, s'il te plaît Pop, un autre gage. Tu es mon meilleur ami, mon frère d'armes, me fait pas ça.

-Le but de ce jeu, c'est d'être sadique avec ses meilleurs amis.

-Bonne vaisselle, lança tout le monde en même tempsen laissant le pauvre Dai seul avec les assiettes sales et les couverts.

-Bandes de traîtres !!!



FIN

* * * *

Bon, ça prend de la place, alors si vous préférez, je laisse un lien sur fanfic.fr ICI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dai-no-daiboken.forumgratuit.org
 
One-Shot - Acte ou Vérité !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mégaton Shot
» A la recherche de la vérité ! [PV : Trok Zaz']
» [Règle] Rebond et dextérité
» Samedi 4 décembre : One shot ? / ?
» Parole du prophète de la Vérité

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dai no Daiboken - La quête de Dai :: Les Créations :: Les Créations :: Les Fan Fictions-
Sauter vers: